Le Manège enchanté

Le Manège Enchanté est un multi-accueil de 50 places ouvert aux enfants de 2 mois ½ à 4 ans, habitant la commune de Genay.

La crèche est divisée en 3 groupes d’âge :

  • Les bébés : 2 mois ½ à environ 12 mois
  • Les moyens : de 13 mois environ à 2 ans
  • Les grands : de 2 ans au départ à l’école.

Les types d’accueil proposés :

  • L’accueil régulier: un contrat horaire est signé avec les parents en fonction de leur demande ; ce contrat précise les jours et heures de présence de l’enfant à la crèche.
  • L’accueil occasionnel, pour des enfants inscrits à la crèche, mais dont les jours ne sont pas définis à l’avance. Ils complètent les places journalières restées vacantes. Ce type d’accueil répond au besoin de socialisation de l’enfant grandissant, mais aussi pour libérer du temps libre aux parents. Ce type d’accueil est proposé à partir de 15 mois. Il ne fait pas l’objet d’un contrat.
  • L’accueil d’urgence concerne les familles nécessitant une urgence médicale, un dépannage lors d’une réinsertion professionnelle, ou une aide particulière à la parentalité (en concertation souvent avec les services PMI ou le CCAS). Cet accueil d’urgence est de courte durée et ne peut dépasser 2 mois.

La crèche est ouverte tous les jours du lundi au jeudi de 7h00 à 18h45 et le vendredi de 7h00 à 18h00.

L’équipe est composée de :

  • Une directrice, infirmière puéricultrice à temps plein
  • 4 éducatrices de jeunes enfants (2 à temps plein et 2 à ½ temps)
  • 7 auxiliaires de puériculture (dont une à 20h/sem)
  • 6 animatrices dont 3 CAP petite enfance (2 sont à 31h/sem)
  • 1 agent administratif à 20h/sem
  • 1 agent de restauration à temps plein
  • 2 agents d’entretien à ½ temps

L’équipe est complétée par un médecin référent, qui assure toutes les visites obligatoires des enfants à l’entrée en crèche, ainsi que les suivis dans l’année. Il a pour mission :

  • L’application des mesures préventives d’hygiène générale
  • L’application des mesures à prendre en cas de maladies contagieuses ou d’épidémie
  • D’établir les protocoles pour la conduite à tenir dans différentes situations : fièvre, convulsions, blessures, malaise ….
  • D’organiser les conditions du recours aux services d’aide médicale d’urgence
  • La mise en place de protocole d’accueil d’un enfant présentant un handicap ou porteur d’une maladie chronique, en collaboration avec le médecin traitant et le médecin de PMI
  • D’éclairer toutes questions autour de la santé de l’enfant (besoins, rythme, vaccinations, diététique, sommeil…)

L’équipe est épaulée mensuellement par 2 psychologues cliniciennes dans un espace de paroles en analyse de la pratique professionnelle.

Des intervenants musique et conteur viennent compléter l’équipe chaque semaine.

Projet pédagogique :

La motricité libre et autonomie de l’enfant

La crèche contribue au bien être de l’enfant et répond à ses besoins. Elle favorise la séparation et l’autonomie de l’enfant en lui offrant un lieu sécurisant et épanouissant.

Importance de l’aménagement de l’espace :

Créer un environnement pour que l’enfant agisse seul :

  • différents petits coins à leur taille : dinette, coin poupée, coin manipulation.
  • Panière de jeux posées au sol dans la section des bébés, à sa hauteur chez les moyens et grands.
  • chaque objet à sa place, facilement retrouvable, apaise et calme l’enfant.
  • les jeux sont mis dans des contenants (petite panière, seau): prise en main facile.
Attitude de l’adulte
  • Observation de l’enfant, actif si l’enfant le souhaite
  • L’adulte remet l’espace à disposition quand l’enfant ne joue plus pour qu’un autre puisse retrouver en l’état.
  • L’enfant range avec l’adulte à des moments précis (avant regroupement, repas, ateliers).
Ateliers

Ils sont proposés à l’enfant sans être imposés.

  • l’enfant fait seul en gérant lui-même ses capacités et ses limites.
  • L’enfant prend seul la décision de faire ou ne pas faire.
  • Il fait ce qu’il peut faire
Objectifs
  • apprendre à vivre ensemble, partager des moments, créer un cadre de vie
  • aider l’enfant à devenir autonome, à grandir, à se débrouiller seul.
  • Aider l’enfant à développer son langage : tout est prétexte à parler.
Continuité de soin : «  repas – change – coucher »

Chaque professionnelle est réfèrente d’un petit groupe d’enfants (5), toujours les mêmes. Elle assure la continuité de soins dans ces trois temps fondamentaux : le repas, le change, le coucher.

  1. Le repas.

Déroulement dans la section des bébés :

Prise en charge nominative, à tour de rôle défini par le rythme des enfants.

Si l’enfant ne se déplace pas, le repas est donné dans les bras. C’est un moment de maternage. Dès que la position assise est acquise, et que l’enfant se déplace, il s’installe dans un rehausseur dans le coin repas.

Le développement de l’enfant est au centre de l’évolution de l’accompagnement de l’adulte. Ainsi passage du repas individuel au repas individuel à table puis à deux. C’est le début de la collectivité.

Déroulement dans les sections moyens/grands :

Il s’effectue dans le réfectoire. Chaque enfant s’installe à sa place autour de l’adulte référent, en moyenne 4 /5 enfants : repères qui rassurent l’enfant.

L’adulte sert l’enfant à tour de rôle toujours dans le même ordre.

L’adulte privilégie de petites quantités, on sert de tout à l’enfant mais lui seul décide s’il mange ou non.

  1. Préparation à la sieste et temps calme.

Répartis dans l’espace dans la salle de vie, les enfants prennent leur panière individuelle qu’ils reconnaissent (même symbole sur leur casier, leur panière, leur lit). L’adulte référent accompagne, aide au déshabillage. Puis prise en charge individuelle de l’enfant par sa réfèrente dans la salle de change.

Le change : Continuité de soin en recréant les mêmes repères de lieu, d’adulte et de place.

  1. Accompagnement au coucher

Chaque enfant a son lit, toujours au même endroit (même symbole). Après le moment du change, l’adulte référent accompagne l’enfant jusqu’à son lit. L’adulte veille à ce que l’enfant ait son doudou, sa sucette.

Conditions d’admission et tarifs

Dans le souci d’une politique familiale, les élus de la Commune de Genay ont choisi de donner priorité aux résidants du territoire. En fonction des places disponibles, les résidants hors du territoire mais travaillant sur la commune peuvent faire une demande.

Une commission d’admission se réunit deux fois par an (avril-mai pour la rentrée de septembre et octobre-novembre pour la petite rentrée de janvier) et étudie toutes les pré-inscriptions faites au préalable par les parents selon les critères d’admission, et en fonction des places disponibles de la crèche dans les différents groupes.

Une fois les places attribuées, l’inscription définitive peut être effectuée.

Elle se fait sur rendez-vous auprès de la responsable.

Les photocopies des documents suivants sont à fournir :

  • L’avis d’imposition de l’année N-2 de la famille,
  • Les numéros allocataires CAF, MSA,
  • Le numéro de sécurité sociale du parent dont dépend l’enfant
  • Le livret de famille (les deux parents, tous les frères et sœurs)
  • Un justificatif de domicile (relevé France Télécom, EDF-GDF…) datant de moins de 3 mois
  • Les noms, adresses et numéros de téléphone des employeurs
  • Le nom, adresse et numéro de téléphone du médecin traitant
  • Une attestation d’assurance en responsabilité civile
  • Le carnet de vaccinations de l’enfant.
  • Un certificat médical de non contre-indication à la vie en collectivité
  • Une prescription médicale de paracétamol datant de moins de deux mois, avec précision du poids de l’enfant.
  • Si besoin un extrait de jugement de divorce du Juge des Affaires Familiales

Lorsqu’une place a été attribuée, afin que l’admission soit effective, il faut que:

  • Le dossier d’admission soit complet,
  • L’enfant soit à jour des vaccinations obligatoires

Les parents nous donneront l’autorisation écrite pour :

  • Des sorties ou activités extérieures,
  • Qu’une personne de plus de 18 ans de leur choix puisse venir chercher leur enfant ; les coordonnées de cette (ces) personne(s) figureront sur une liste préétablie et une carte d’identité sera exigée à l’accueil,
  • Une hospitalisation en cas d’urgence. Cette autorisation sera exigée au moment de l’inscription,
  • Que d’éventuelles photos puissent être prises et affichées,
  • La consultation de CAF Pro,
  • L’autorisation d’administrer les médicaments selon l’ordonnance médicale ou le protocole.

Les critères pris en compte pour l’attribution des places disponibles sont :

Obligatoires :

  • Habiter la commune de Genay
  • Fiche de préinscription entièrement renseignée
  • Confirmer la naissance

Décisifs :

  • Ancienneté : date de la pré-inscription (à partir du 3ème mois de grossesse)

Secondaires :

  • Les deux parents exercent une activité professionnelle, ou sont étudiants
  • démarche pour l’accès à l’emploi
  • Les parents travaillent sur Genay, mais n’y habitent pas. (Fournir une attestation de l’employeur)
  • Situation médicale particulière (enfant porteur de handicap, ou de maladie chronique)
  • Soutien à la parentalité : – famille monoparentale, problème de santé dans la famille, naissance multiple, accompagnement parental jugé souhaitable par la PMI, le CCAS, précarité financière
  • demande d’un temps plein ou 4/5 –
  • Présence d’un frère ou d’une sœur dans la structure durant 6 mois minimum
  • Famille ayant déjà eu un premier refus pour cette demande
  • âge de l’enfant adapté pour combler le groupe concerné
  • possibilité de souplesse sur les jours de garde demandés

Pour procéder au départage, la commission débat sur les éléments suivants :

  • la date de préinscription
  • et n’avoir jamais bénéficié d’un accueil en collectivité avant cette demande.

Si les parents refusent la place proposée, une nouvelle pré-inscription devra obligatoirement être refaite.

TARIFS

La CAF de Lyon nous communique en janvier de chaque année, les nouveaux barèmes plancher et plafond à appliquer pour le calcul de la participation des familles dans les multi-accueils.

La participation financière des familles est basée sur les ressources du foyer d’après un barème établi par la CAF. Les tarifs sont revus en janvier de chaque année.

La participation est basée sur un coût horaire, et fondée sur le principe d’un taux d’effort des familles en fonction des ressources brutes annuelles, et du nombre d’enfants à charge dans la famille. Taux d’effort :

Nbre d’enfants 1
2
3
4 à 7
<8
Taux % appliqué
aux ressources
mensuelles
0.06 0.05 0.04 0.03 0.02

Pour un enfant porteur d’un handicap, et bénéficiant de l’AEEH, le taux avec un enfant supplémentaire est retenu.

Fiche pré-inscription accueil régulier

Documents nécessaires pour l’inscription

Dossier d’inscription

Demande de couches